• Sébastien Métrailler

La première femme herpétologue en Inde

J.Vijaya (1959-1987), fut la première femme herpétologue en Inde. Alors étudiante au collège en 1975, elle s’engagea comme bénévole dans le « Madras Snake Park » (qui s’appellera ensuite « Madras Crocodile Bank »). Sa première mention bibliographique parue dans le numéro de septembre 1980 de « Hamadryad », la lettre d'information de ce parc, à l’occasion d’une note sur le comportement reproducteur des crocodiles.


Accompagnée de son patron, Romulus Whitaker, à l’époque où la conservation herpétologique était encore naissante, elle recueillit des donnés sur la biologie des tortues Lisemmys punctata et Melanochelys trijuga.


Âgée de 22 ans, elle fut engagée par Edward Moll pour réaliser une enquête nationale sur les tortues pour le compte de l’UICN. Ces travaux de documentation sur les pratiques de capture et de commerce de viande de tortues d’eau douce (Aspideretes gangeticus, Chitra indica) et de mer (Lepidochelys kempii) furent à l’origine des premières mesures de protections des tortues en Inde.

A cette époque, la tortue de la forêt (nommée alors Heosemys silvatica) figurait parmi les tortues les plus énigmatiques d’Inde. Vijaya décida l’aller à la recherche de cette petite tortue qui n'avait plus été observée depuis 67 ans. Le Dr Henderson qui décrivit l’espèce en 1912 (Henderson, 1912. Preliminary note on a new tortoise from south India. Rec. Indian Mus. 7, 217–218.), n’avait d’ailleurs enregistré que deux spécimens de l'espèce en octobre 1911. Elle consacra plusieurs années à découvrir cette espèce dans son milieu naturel et à observer sa biologie en captivité.

En 1984, elle fut invitée à faire sa maîtrise aux USA, à l'Eastern Illinois University. De retour dans son pays en 1987, elle fut retrouvée morte en avril, de causes inconnues, dans la forêt qu'elle aimait ; elle avait 28 ans. En 2006, son nom a été officiellement donné à la tortue de forêt qu'elle a passé tant de temps à étudier : Vijayachelys silvatica. (Praschag, Schmidt, Fritzsch, Müller, Gemel & Fritz, 2006 : Geoemyda silvatica, an enigmatic turtle of the Geoemydidae (Reptilia: Testudines), represents a distinct genus. Organisms, Diversity, and Evolution, vol. 6, p. 151–162)

#reptilesaquatiquesconseils #vijayachelys #lissemys #madrascrocodilebank #Aspideretes #Chitra #Lepidochelys

 
  • Instagram
  • Facebook

© 2020 - Reptiles Aquatiques Conseils - Me contacter: Sebastien Metrailler - Espace Membre

Organisation | Formation | Zootechnie